Google Exocet : l’annuaire payant de Google

Effet de la crise ou du presque succès de Bing ? Google vient de ressortir des placards son projet baptisé « Exocet » d’annuaire payant.
Alors bien sûr la nouvelle solution est plus complexe que ce que proposait Yahoo par le passé mais dans les faits il s’agit bien de payer pour être indexé dans un annuaire Google ! Bien pire encore, dans sa nouvelle solution, Google propose à ses utilisateurs d’acheter leurs positionnements sur sa partie moteur.

La différence est de taille, l’indexation correspond au fait d’appartenir à la base de données de Google alors que le positionnement est un « travail » effectué pour être correctement positionné sur certaines requêtes.

Le retour de l’annuaire

D’après les sources américaines plus que fiables, Google va donc lancer très prochainement son nouvel annuaire à destination des professionnels et dont l’inscription sera payante.
Suivant le forfait choisi il sera proposé au client de compléter sa fiche du site avec les informations provenant de Google Buzz, Local Business Center ou encore les informations aggrégées depuis votre flux RSS. Cette fiche permettra donc a terme d’acheter des backlinks en dur vers votre site mais aussi vers vos autres comptes sociaux comme Facebook et Twitter.

Intégration de l’annuaire dans le moteur de recherche et nouvelle option de Google Adwords

L’intégration se fera évidemment par le biais d’un nouvel onglet dans l’outil Google Adwords (notre image) permettant de fusionner les enchères de publicités classiques, les informations provenant de l’annuaire (notamment les mots clés) et un nouveau système annoncé comme « révolutionnaire » qui intégrera certaines annonces dans le flux classique de résultats.
En fonction de vos enchères, Google pourra afficher votre site dans les résultats de l’annuaire mais aussi dans le résultat classique de recherche et tout cela en l’administrant depuis une seule interface…

Apercu de l'onglet Exocet dans Google Adwords

Nous sommes curieux de voir comment cette révolution s’intégrera dans SERP sans mettre en péril ce qui a fait le succès planétaire de Google : des résultats de recherche rapides, pertinents … et non soumis à des considérations commerciales.

[Mise à jour du 02 avril] Google Exocet, du nom du poisson volant, était la version Kiwano du poisson d’avril 2010. Nous espérons que vous avez apprécié ce « hoax ». A tout ceux qui pensent que nous l’avons publié un jour trop tôt, nous répondons que nous traitons tous nos fidèles lecteurs sur un même pied d’égalité. Ainsi, pour nos lecteurs australiens, le 1er avril commençait quelques heures plus tôt qu’en France (ils étaient tout de même 2 le mois dernier : un d’Adélaïde et l’autre de Brisbane).

15 réflexions au sujet de « Google Exocet : l’annuaire payant de Google »

  1. Le must pour les gros clients, ils ont déjà ajouté leurs sites en mode premium. Pour mes sites c’est raté, mais pour certains de mes clients, c’est tout bénéf. 🙂

  2. On voit bien que Google devient de plus en plus gourmand !
    Vous souvenez-vous de ces débuts où il garantissait qu’il n’y aurait jamais de publicités sur ses pages de résultats.
    Puis quand elles sont apparues, il a garanti alors qu’il n’y aurait que 3 pubs maxi en haut.
    Ensuite il a mis en place les liens commerciaux et a garanti que les résultats naturels seraient toujours là.
    Ils le sont en effet, plus noyés que jamais, mais pour combien de temps encore…
    On va arriver non seulement à la mort du référencement naturel, donc la fin d’un grand nombre d’entreprises dans ce domaine, mais aussi à des résultats intéressés uniquement et non plus arrivés là par le fruit d’un travail sérieux et rigoureux.
    Le référencement naturel aura-t-il toujours sa place au sein de Google dans 1, 2, 3 ans?
    Voilà qui ouvre le débat !
    Olivier RENAUD
    Consultant en référencement google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *