Le premier critère à prendre en compte pour le référencement de votre site sur Google

Est-ce l’utilisation de mot clé dans votre nom de domaine ? Est-ce l’utilisation du mot clé dans le titre et l’url ? Est-ce la création de liens depuis des annuaires ? Est-ce la création de communiqués de presse pour l’ensemble des pages de votre site ? Est-ce la création d’un fichier Sitemap (non là c’est pour la déconne) ?

Il n’y a pas forcement de critère numéro 1 à prendre en compte pour améliorer le référencement de votre site. Il y a un ensemble de critères à travailler dont certains sont plus importants.

Mais si vous venez de lancer votre site, vous n’avez pas le temps de tout faire. Il vous faut donc définir correctement les priorités pour votre site.

Kiwano vous révèle ce que l’on ne vous dira peut-être pas ailleurs : la priorité n’est pas d’avoir des backlinks ou des partages sur les réseaux sociaux. La priorité est d’améliorer la qualité de votre site.

Kevin : Mais il est fou lui ? Le backlink c’est le graal !
Kiwano : Assis-toi Kevin, on t’explique…

Un site qui apporte quelque chose à l’utilisateur

C’est un peu la même idée que le fameux « contenu de qualité » que l’on vous conseille sur tous les sites parlant de SEO… Mais L’idée est plus vaste que ça : si votre site ne sert à rien vous pouvez faire les optimisations que vous voulez mais les internautes ne resteront pas dessus (à vous les high scores en taux de rebond). Si votre site n’apporte rien de nouveau, même punition : les internautes n’y reviendront pas …
Bref, on travaille son produit (solutions, contenus) pour avoir le meilleur produit possible : le plus original, le plus pertinent, le plus apprécié.

La vitesse de votre site web

Si vous avez 2000 euros à dépenser aujourd’hui dans votre site web, dépensez les pour améliorer la vitesse de votre site. La vitesse c’est LE critère à travailler pour fidéliser vos internautes. Cerise sur le gâteau : Google aime bien les sites rapides.

Arrêtez vos plans sur la comète et vos longues campagnes de linkbaiting ! Démarrez plutôt une campagne d’amélioration de la vitesse de votre site. Quand nous parlons de vitesse nous faisons allusion au temps total perçu par le visiteur de votre site, de la fameuse « expérience utilisateur ».

Nous reviendrons dessus dans un futur article mais si on regarde les recommandations Google et Yahoo, il faut optimiser le poids des éléments (c’est quoi cette image de 1 Mo ?) et le nombre d’éléments nécessaires pour l’affichage de votre page.

L’ergonomie et le graphisme de votre site

Améliorer le référencement de votre site en réduisant le nombre de boutons de partage sur votre site ça parait fou. Ces 50 boutons de partage qui prennent toute la place sur votre site ne pousse pas votre visiteur à partager votre page, tout au contraire.
A quoi sert de faire un travail pour améliorer le nombre de visiteurs qui arrivent sur votre site si l’ergonomie et le graphisme le chasse immédiatement ?

Alors on commence par les basiques, on missionne un graphiste/ergonome sur son site. On définit et met en avant l’objectif principal de chaque page du site. On travaille sur le design et l’ergonomie pour avoir la meilleur transformation possible des visites.

Avez-vous vérifier avant de truffer de mots clés vos menus et contenu que tout cela reste le plus clair possible pour votre visiteur ?

Accessibilité web

L’accessibilité web et le référencement forment un vieux couple. Alors oui, bien sûr vous allez vérifier que les images de contenu possèdent toutes un attribut alt correctement renseigné. Vous allez aussi vérifier que votre site fonctionne sans JavaScript.

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Vérifiez aussi l’utilisation des couleurs, vérifiez également que votre site fonctionne sur IE6 (oui j’ai bien écrit IE6), vérifiez encore que l’ensemble de votre contenu est présent dans le code HTML (et pas chargé en JavaScript), vérifiez enfin que votre site fonctionne correctement depuis un smartphone (avec des liens qui fonctionnent même avec des gros doigts) en Responsive Design…

Conclusion

Imaginez un internaute surfant depuis une plage de Marseille sur votre site. Avec sa connexion 3G et le soleil sur son SmartPhone, si vous n’avez pas mis en avant l’objectif de votre site, avec un design moderne, des couleurs correctement contrastées, un site compatible, rapide et accessible depuis un smartphone, vous risquez de vous mettre à dos cet internaute. Et là c’est le drame, votre contenu est intéressant mais l’internaute ne peut pas le partager avec ses amis. Pire il risque de commenter négativement votre super site !

Alors oui Kevin, on le répète, le plus important n’est pas les liens depuis les annuaires, les signatures sur les forums, les commentaires de blog, les CP, l’optimisation des liens en footer, le choix de répéter le mot clé ou pas dans le titre… Il faut construire la solution web de la meilleur qualité possible (contenu, vitesse, ergonomie, design, accessibilité, maintenabilité..). Ainsi, tu auras des internautes satisfaits qui créeront des liens tout seul comme des grands vers ton site. Tu pourras ensuite t’occuper sereinement des autres critères de référencement.

8 réflexions au sujet de « Le premier critère à prendre en compte pour le référencement de votre site sur Google »

  1. Hello, je suis relativement d’accord avec le fond de l’article. Néanmoins, on peut le résumer aux optimisations onPage (contenu, vitesse, ergonomie, design, accessibilité, maintenabilité…).

    C’est la base, sans ça, point de salut.

    Mais il n’en demeure pas moins que les optimisations offPage ont leur importance et qu’il faudra y passer, en particulier pour les secteurs concurrentiels.

    Sur certaines niches, un vrai bon site et une poignée de liens peuvent suffire, mais c’est loin d’être le cas partout.

    1. Nous sommes d’accord que la recherche de backlinks est quelque chose d’important. Mais il ne faut faire les choses dans le bon ordre, on travaille sur le référencement offpage à partir du moment où on a un site de qualité satisfaisant pour les nouveaux internautes que l’on va pouvoir gagner grâce à ces actions externes 🙂

      1. Je suis complètement d’accord avec l’article : rien ne sert de placer les meilleurs backlinks du monde sur un site que Google n’apprécie pas ou qu’il ne peut pas lire. C’est comme faire de la pub à la télé pour un produit qui n’est pas encore sorti : ca augmente la frustration des internautes et devient contre-productif.
        Merci pour cette petite liste en tout cas, très utile.

    1. Peut importe la thématique du site il n’y a pas d’excuse pour ne pas construire un site ergonomique, rapide et accessible. Après bien-sûr selon la thématique les actions de référencement hors site seront indispensables pour remonter dans les SERP.

  2. Je suis d’accord avec toi, se limiter à un seul critère serait bien trop restrictif et ne servirait pas à grand chose.
    C’est l’optimisation de nombreux critères qui permettront de décoller.
    Quand on pense qu’il y a plus de 200 critères pris en compte dans l’algorithme de Google, on comprend tout de suite que ce n’est pas si facile que ca de duper ce grand Google ! Mais c’est possible 😉

  3. Pas mal de développeurs se concentrent sur le référencement et oublient le plus important: le contenu de leurs sites et tout ce qu’il pourra apporter aux internautes.
    Merci pour l’article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *